studio de jardin en kit

Quelles sont les conditions pour installer une annexe sans permis de construire

Vie Pratique

Agrandir sa maison est un projet important qui concerne un grand nombre de Français. En effet, on remarque depuis plus de 30 ans une augmentation progressive de la surface moyenne d’habitation, passant de 80 m² à plus de 90 m². Malheureusement, agrandir sa maison a un coût et cela nécessite parfois de disposer d’un permis de construire ainsi que d’autres autorisations. Il faut également penser à prendre en compte le plan local d’urbanisme (PLU). Néanmoins, des solutions existent afin de bâtir à moindre prix sans avoir besoin de faire la demande d’un permis de construire et c’est ce dont nous allons parler dans le présent article.

Construire une annexe de qualité supérieure à moindre coût

Pour disposer d’une surface habitable supplémentaire d’autres alternatives à l’agrandissement d’un bâtiment existant sont possibles. En effet, vous pouvez, par exemple installer un studio de jardin sur votre terrain. Une solution à moindre coût avec laquelle vous bénéficierez de nombreux avantages, comme la rapidité de mise en œuvre, vous pourrez le monter vous-même. Une large gamme de modèles en kit est disponible, du plus simple à celui avec terrasse… Vous n’aurez donc aucun mal à trouver celui qui correspond à vos besoins. Et selon la loi, il est possible d’installer un studio de jardin sur son terrain sans permis de construire à la condition que la surface de celui-ci ne dépasse pas les 20 m².

Prendre en compte les règles d’urbanisme avant de construire

En ce qui concerne le recours à un architecte dans le cadre de travaux, et en particulier dans celui des extensions de maison ou des constructions d’annexes dans les jardins, il est admis, dans la majorité des cas, qu’à partir du moment où il est nécessaire de faire la demande d’un permis de construire, faire appel à un cabinet d’architecture pour établir le projet est obligatoire. Dans le cas contraire, nul besoin pour vous de prendre contact avec ce type de professionnel.

Si vous êtes en cours de décision, n’hésitez pas à vous rendre rapidement en mairie par sécurité. Certaines extensions, bien que ne nécessitant pas de permis de construire, exigent une simple déclaration préalable sous la forme d’un document Cerfa.