Les règles relatives au port du gilet jaune

sécurité

Depuis le 1er janvier, et suivant un décret publié le 10 mai de l’an dernier, le « gilet jaune » est devenu obligatoire en France pour tous les deux-roues motorisés. Cependant, il y a des règles relatives au port de cet équipement.

Le gilet de visibilité : un équipement obligatoire

Tout conducteur de deux roues doit posséder un gilet jaune dans son engin. Cependant, il n’est pas obligatoire qu’il le porte constamment. L’utilité de ce dernier est primordiale. En cas de halte brusque dans la nuit, ou lors d’un voyage dans la neige ou sous une pluie diluvienne, il est indispensable de le porter pour être plus visible par les usagers de la route. Cela évitera bien d’accidents ! En cas de contrôle, si vous n’en possédez pas, vous serez exposé à une amende (environ 35 euros) !

Un gilet aux normes !

Qu’elle soit rouge, orange, jaune, vert ou la combinaison de ses couleurs, le gilet doit être impérativement fluorescent. Ce vêtement de haute visibilité ou de sécurité est considéré comme un équipement de protection individuelle (ÉPI). Le plus souvent, il est porté pour avertir les autres opérateurs de véhicules de votre présence, particulièrement dans des conditions de faible luminosité ou dans l’obscurité. Des bandes réfléchissantes doivent être collées sur ce dernier. Lors de l’achat, pour être sûr de se conformer aux normes, vérifier l’étiquette.

Le gilet Airbag pour la moto

Allié visibilité et sécurité du pilote est aujourd’hui possible avec le gilet jaune airbag. Le gilet airbag ALLSHOT est l’outil idéal en cas de chute de la moto avec éjection . reliè au cadre , il se gonfle automatiquement dés que le pilote est propulsé de son véhicule. le gonflage se fait en quelques secondes et vient protéger le pilote contre les chocs ou les glissades. La sécurité à un prix qui est autour des 400 euros . Vous trouvez cette accessoires sur les sites spécialisés comme https://www.motoshopping.com/airbag/53223-gilet-airbag-v2-jaune-high-visib.html